Le service GARBAL paré au lancement

July 2019

News

Ouagadougou – Burkina Faso, le 8 Juillet 2019 – Le projet MODHEM (Mobile Data for Moving Herds Management and Better Incomes in Burkina Faso) conduit par SNV Organisation Néerlandaise de Développement, vise à améliorer la situation de sécurité alimentaire des ménages agro-pastoraux et agricoles à travers un meilleur accès et une utilisation accrue de données géo-satellitaires. Actif depuis 2016, le projet financé sur 4 ans par l’Agence Spatiale Néerlandaise (NSO) à travers la facilité Geodata for Agriculture and Water (G4AW), cible 100 000 ménages pastoraux et 200 000 ménages agricoles dans les régions de la Boucle du Mouhoun, des Cascades, des Hauts-Bassins, de l’Est, du Centre-Ouest, du Nord et du Sahel. En partenariat avec ORANGE Burkina Faso et le ministère des Ressources animales du Burkina Faso, le projet lance officiellement le service GARBAL qui rendra accessible des informations d’aide à la décision pour la mobilité des éleveurs pasteurs, des données agro-météorologiques et des prix des produits agricoles et animaux.

Le contexte de mise en œuvre du projet

Les conséquences du changement climatique et l’insécurité affectent la mobilité des éleveurs pasteurs. Leurs moyens traditionnels de prospection des ressources naturelles pour décider de leur transhumance sont rendus aléatoires, coûteux et risqués. Pourtant, la mobilité du bétail dans les zones arides est indispensable à leur survie et, constitue un facteur clé de la sécurité alimentaire des populations pastorales.

A l’image du service GARBAL initié au Mali en 2017 par SNV, le projet MODEHM a conçu un service d’information sur mesure destiné à répondre aux besoins des éleveurs pasteurs et des agriculteurs pour les appuyer dans leurs prises de décisions et leur donner plus de prévisibilité. Ce service leur offre un accès instantané à des informations fiables sur la disponibilité de la biomasse et la disponibilité en eau, sur des données agro-météorologiques et sur les prix du bétail et de nombreux produits agricoles sur les marchés. Ce service est disponible à travers tout type de téléphones mobiles au 777 contre un coût modeste (30 FCFA/min) pour accéder à un centre d’appel ou recevoir des messages textes.

Le déroulé du lancement

Le lancement du service d’information GARBAL a été marqué par la visite du centre d’appel par M. le Ministre des Ressources Animales et Halieutiques, M. Sommanogo KOUTOU à Ouagadougou, ce jour. Il se poursuit le 21 juin par une cérémonie officielle de lancement à Boromo, qui se déroulera en présence du chargé d’affaires de l’Ambassade du Royaume des Pays-Bas au Burkina Faso, M. Maarten Rusch, la Directrice Pays de SNV, Mme de Regt Jeanette et, le Directeur d’ORANGE Burkina Faso, M. Ben Cheick Haïdara, du Gouverneur de la Région, M. Sié Edgard Sou et, du Maire de la localité.  

Le partenariat public-privé

MODHEM est le fruit d’un partenariat public-privé financé par l’Agence Spatiale Néerlandaise et mis en œuvre par SNV Burkina. ORANGE Burkina Faso gère et exploite commercialement le centre d’appel et le service USSD, Les données satellitaires sont traitées et stockées par Satelligence. Le Comité permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse au Sahel (CILSS) fournit les données agro-météorologiques à travers le Centre Agrhymet. Enfin, SNV avec le Ministère des Ressources Animales et Halieutiques du Burkina Faso collaborent pour s’assurer que les informations transmises correspondent aux réalités, aux besoins et aux aspirations des éleveurs pasteurs et des agriculteurs.

 

A propos de SNV

SNV est une organisation internationale de développement à but non lucratif, établie aux Pays-Bas en 1965. Elle intervient dans les pays en développement depuis plus de 50 ans, et opère aujourd’hui dans 30 pays en Afrique, Asie et Amérique latine. SNV se dédie à une société dans laquelle toutes les personnes, sans distinction de race, de classe ou de sexe, jouissent de la liberté de poursuivre leur propre développement durable.

Connue pour sa forte capacité à mettre en œuvre et administrer des programmes complexes et de taille importante pour de nombreux bailleurs de fonds, SNV prend en charge un portefeuille d’activités de €130 millions par an. A travers la mise en œuvre de projets, de services de conseil, d’un réseau de connaissances et l’appui au plaidoyer, les experts de SNV renforcent la capacité des communautés locales, des entreprises et des organisations locales, afin qu’elles deviennent autonomes, plus performantes et contribuent à la réduction de l’extrême pauvreté et à la bonne gouvernance.

SNV se concentre sur les questions liées à l’agriculture, l’alimentation, l’énergie, l’hygiène et l’eau, en l’occurrence quatre défis mondiaux qui influencent fortement les opportunités des personnes vulnérables et sont étroitement liés au changement climatique. Au Burkina Faso où les interventions ont commencé en 1970, l’organisation dispose de bureaux à Ouagadougou, Bobo-Dioulasso et Fada N’Gourma.

Contact presse :

Samuel Bacyé – (+226) 76 60 30 59 – sbacye@snv.org

Expert

Honoré Zidouemba

Advisor - Agriculture


Afin de vous offrir la meilleure expérience possible, ce site place des cookies sur votre ordinateur. En savoir plus sur notre politique de cookies.