Communiqué de presse : Lancement officiel du programme Pro-ARIDES


News

Lancement d'un programme pluriannuel d'un budget de 100 millions d'euros pour soutenir la gouvernance et accroître la résilience au climat, la sécurité alimentaire et les revenus des agriculteur·rice·s et pasteur·e·s au Sahel

 

SNV, CARE Pays-Bas, Wageningen University & Research, et le KIT Royal Tropical Institute visent à mettre en œuvre le programme « Pro-ARIDES » sur 10 ans avec les partenaires et gouvernements locaux au Burkina Faso, au Niger et au Mali.

12 h 00 heure d'Europe centrale, le mardi 22 juin 2021, La Haye, Pays-Bas

L'organisation néerlandaise de développement SNV, une organisation internationale de développement à but non lucratif, et les agences partenaires CARE Pays-Bas, Wageningen University & Research et le KIT Royal Tropical Institute (KIT), ont ce jour procédé au lancement officiel du Pro-ARIDES – un programme multi-pays sur 10 ans qui vise à accroître la résilience, la sécurité alimentaire, ainsi que les revenus des agriculteur·rice·s et [agro-]pasteur·e·s dans la région du Sahel.

Financé par le ministère néerlandais des Affaires étrangères et mené par SNV, le Programme Agroalimentaire pour la Résilience Intégrée et le Développement Économique du Sahel (Pro-ARIDES) sera exécuté par le biais d'institutions décentralisées et d'organisations du secteur privé et de la société civile au Burkina Faso, au Mali et au Niger en vue de contribuer à l'amélioration de la prestation de services, de la gestion des ressources naturelles et des terres, ainsi que du développement économique et de l'inclusion sociale au niveau local, au Sahel.

Les institutions et organisations nationales joueront un rôle central, en tant qu'agentes du changement, dans la stratégie du programme qui est axée sur les changements systémiques et le développement. Cette trajectoire vise des impacts durables qui prendront de l'ampleur et atteindront les populations au-delà des bénéficiaires direct·e·s d'un programme, et contribueront au rétablissement du contrat social entre les citoyen·ne·s et les gouvernements locaux.

Le programme sera exécuté en deux phases. Les cinq premières années seront axées sur les infrastructures et l'autonomisation des institutions, le renforcement des capacités et le rétablissement de la confiance, ainsi que sur le développement, l'expérimentation et l'amélioration des méthodes et stratégies de travail. La deuxième phase s'orientera vers le développement et l'élargissement des approches et interventions efficaces de la première phase, et vers l'intégration des approches, pratiques et technologies correspondantes pour garantir la durabilité et les changements durables. Le programme s'attachera également à favoriser l'apprentissage mutuel, le renforcement des pratiques et la gestion des connaissances.

« Aujourd'hui, le lancement de ce programme marque une étape importante, non seulement dans le cadre de la mise en place d'un engagement réel à accroître la résilience et la sécurité alimentaire dans la région du Sahel, mais également en termes de garantie, pour la région, d'un accès à des solutions durables qui bénéficieront aux ménages agricoles et pastoraux, et contribueront à long terme à la stabilité de la région », a déclaré Dr Jean de Matha Ouedraogo, gestionnaire du programme Pro-ARIDES. « L'établissement de relations professionnelles plus étroites avec les organisations agricoles et pastorales locales, ainsi qu'avec les gouvernements nationaux et régionaux, constituera une part essentielle de nos efforts communs visant à apporter ces changements dans les huit régions clés de la zone soudano-sahélienne », a-t-il poursuivi.

La région du Sahel

Outre les impacts de plus en plus évidents du changement climatique, la région du Sahel fait face à de nombreuses difficultés, allant de la dégradation des terres et des eaux, et de conflits fréquents, aux inégalités, au déplacement de ses populations et à la fragilité de ses sources alimentaires et nutritionnelles. 

Selon Peter Zoutewelle, gestionnaire de projet chez CARE Pays-Bas : « Au fil des années, nous avons vu la région être frappée par de nombreuses difficultés d'origine anthropique et naturelle, qui exigent de comprendre et d'utiliser les enseignements tirés. L'agriculture et l'élevage représentant un secteur et une source de revenus importants au Sahel, il est manifeste qu'un investissement dans l'agriculture durable et les chaînes de valeur inclusives pourrait permettre de lutter contre la malnutrition et contribuer à la hausse des niveaux de revenus. Les femmes et les hommes jouent un rôle important dans le secteur agricole, et ce travail peut avoir un impact positif sur les modes de subsistance et la société en général.  Les actions que nous comptons réaliser par le biais du Pro-ARIDES sont ainsi cruciales à plusieurs niveaux. Nous avons l'intention de travailler de manière complémentaire par rapport aux autres initiatives existantes. »

La population de la région du Sahel est également en expansion rapide, dont près de 65 % sont des personnes de moins de 25 ans. Simone van Vugt, conseillère principale en Planification, suivi et évaluation & Processus multipartites dans les secteurs agricoles à Wageningen University & Research, indique : « Il s'agit d'une tendance, particulièrement dans le groupe démographique des jeunes, qui pourrait s'avérer centrale pour la transformation du secteur agricole global. De fait, les jeunes ne représentent pas uniquement une main-d'œuvre potentielle et cruciale, elles·ils peuvent assumer des rôles essentiels dans le développement et le maintien des chaînes de valeur, conjointement à l'autonomisation des femmes. L'approche du Pro-ARIDES tient compte de ces facteurs, et d'autres également tels qu'un engagement multipartite inclusif, chacun contribuant à engendrer un impact durable. »

Dans son commentaire relatif à la focalisation sur les changements systémiques et les impacts durables, Bertus Wennink, conseiller principal en développement économique local durable au KIT Royal Tropical Institute, ajoute : « En s'appuyant sur la dynamique locale positive existante, cette approche garantit également que le Pro-ARIDES va au cœur des vrais problèmes, ce qui peut ensuite entraîner de profondes transformations pour un développement local plus inclusif, écologiquement durable et résilient dans la zone soudano-sahélienne du Burkina Faso, du Mali et du Niger. »

Le programme vise à apporter les changements nécessaires en se concentrant sur cinq domaines clés :

  • Gestion de l’alimentation, des exploitations agricoles et des troupeaux améliorée pour des systèmes de production plus résilients et une meilleure nutrition des ménages
  • Opportunités d'affaires, de services et d'emploi et liens avec le marché améliorés, générant ainsi une plus grande valeur économique
  • Gestion durable des terres, de l'eau et des autres ressources naturelles grâce à des dispositifs permettant l'utilisation pacifiée et collective des ressources
  • Genre, jeunesse et inclusion pour le développement de systèmes alimentaires résilients
  • Trajectoire sous-jacente – Renforcement des institutions pour rétablir un contrat social

 

Pour davantage d'informations concernant le programme Pro-ARIDES, veuillez contacter Dr Jean de Matha Ouedraogo, jouedraogo@snv.org, ou consulter notre page du programme : https://snv.org/project/pro-arides.

 

Notes à l'intention des rédacteur·rice·s :

À propos de SNV

SNV est une organisation internationale de développement à but non lucratif, qui marque un changement durable dans la vie des personnes vivant dans la pauvreté, en les aidant à augmenter leurs revenus et à accéder aux services de base. Notre travail est axé sur trois secteurs – agriculture, énergies, et eau, assainissement et hygiène (WASH) – et nous sommes présent·e·s au niveau local à long terme dans plus de 25 pays en Asie, en Afrique et en Amérique latine, avec le soutien d'une équipe de plus de 1 300 employé·e·s. Pour en savoir plus sur SNV, consultez notre site internet ou suivez-nous sur Twitter ou LinkedIn.

Pour plus d'informations, veuillez contacter : Dre Gabrielle Daniels-Gombert, gdanielsgombert@SNV.org

À propos de CARE Pays-Bas

Fondée en 1945, CARE est une organisation humanitaire de premier plan qui œuvre dans plus de 100 pays à travers le monde pour sauver des vies, lutter contre la pauvreté et parvenir à une justice sociale. Ce travail consiste à apporter une aide d'urgence, à faciliter l'entreprenariat des femmes et à favoriser la participation des communautés locales aux processus de prise de décision. En outre, CARE apporte un appui à la résilience des communautés aux effets du changement climatique. Notre approche est concrète et sur mesure, en travaillant aux côtés de partenaires locaux·ales. Les actions de CARE visent à créer un monde juste. En ce sens, nous aspirons à : la répartition équitable des richesses, l'égalité des droits et des chances, l'égalité des pouvoirs, la sécurité et la dignité humaine.

Pour plus d'informations sur CARE Pays-Bas, consultez : www.carenederland.org/

À propos de Wageningen University & Research

La mission de Wageningen University & Research consiste à « Explorer le potentiel de la nature afin d'améliorer la qualité de vie ». Sous la bannière de Wageningen University & Research, la Wageningen University et les instituts de recherche spécialisée de la Wageningen Research Foundation se sont alliés pour contribuer à trouver des solutions à d'importantes questions dans les domaines liés à l'alimentation saine et au cadre de vie. Comptant près de 30 filiales, 6 800 employé·e·s (6 000 ETP) et 12 900 étudiant·e·s, Wageningen University & Research est l'une des organisations de premier plan dans son domaine. La démarche unique de Wageningen tient à son approche intégrée des problématiques et à la collaboration entre différentes disciplines.

Pour plus d'informations sur WUR, consultez : www.wur.nl/

À propos du KIT Royal Tropical Institute

Le KIT Royal Tropical Institute est un centre indépendant d'expertise et d'accueil, consacré au développement durable. En orientant notre travail suivant les Objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies, nous apportons un appui aux gouvernements, aux ONG, et aux entreprises privées à travers le monde en vue de bâtir des sociétés inclusives et durables. Nos expert·e·s fournissent des services en matière de recherche, de conseil et de formation, axés sur la santé globale, le développement économique, le genre et la communication interculturelle. Notre site à Amsterdam est l'un des principaux hauts lieux de la ville dans le domaine de la durabilité. Il héberge un centre d'éducation pour les étudiant·e·s et les professionnel·le·s, comprenant une école supérieure de santé globale, un hôtel détenant une certification de respect de l'environnement, et des installations complémentaires pour les conférences et les évènements. Nous accueillons également le siège de SDG House, une communauté florissante d'expert·e·s en matière de durabilité, d'entrepreneur·e·s sociaux·ales et d'ONG, qui compte plus de 70 organisations membres.

Pour plus d'informations sur KIT, consultez : www.kit.nl/